Nous livrons en 1-2 jours ouvrés 🚀 LIRE

La France ne veut pas manquer sa Coupe du Monde

20.05.2019

Écrit par Clément

La France, organisatrice de la 8eme Coupe du Monde féminine de football de l'histoire, vise le titre mondial et espère que cet événement permettra au football féminin de prendre un nouvel élan.

Booster le foot féminin en France

L'équipe de France est face à son histoire. Chez elles, les Bleues devront être à la hauteur des attentes de cette Coupe du Monde. Des attentes énormes sur le terrain bien sûr, mais également en termes d'image pour le football féminin qui espère que cet événement sera synonyme de nouvel élan en termes de licences et d'affluence dans les stades à partir d'août prochain. Pour cette 8eme Coupe du Monde de l'histoire, la France n'a pas eu à passer par une phase de qualifications qui s'avère toujours piégeuse.

Corinne Diacre : l'équipe de France mise sur son expérience

Corinne Diacre, sélectionneuse de l'équipe de France depuis août 2017 et ex-première coach de l'histoire à entraîner une équipe masculine (Clermont en L2, de 2014 à 2017), a annoncé le noms de ses 23 Bleues il y a quelques jours. Elle pourra ainsi faire parler son expérience précieuse. Joueuse emblématique de Soyaux, Corinne Diacre a joué à 121 reprises avec l'équipe de France, de 1993 à 2005, pour 14 buts marqués. Pas mal pour une défenseuse.


La liste des Bleues pour la Coupe du Monde 2019

Elles seront 23 à défendre le maillot de l'équipe de France cet été : Sarah Bouhaddi (Lyon), Solène Durand (Guingamp), Pauline Peyraud-Magnin (Arsenal) pour les gardiennes. Julie Debever (Guingamp), Sakina Karchaoui (Montpellier), Amel Majri (Lyon), Griedge Mbock Bathy Nka (Lyon), Eve Périsset (PSG), Wendie Renard (Lyon), Marion Torrent (Montpellier), Aïssatou Tounkara (Atletico Madrid) pour les défenseuses. Charlotte Bilbault (Paris FC), Elise Bussaglia (Dijon), Maéva Clemaron (Fleury), Onema Grace Geyoro (PSG), Gaëtane Thiney (Paris FC), Amandine Henry (Lyon) pour les milieux. Viviane Asseyi (Bordeaux), Delphine Cascarino (Lyon), Kadidiatou Diani (PSG), Valérie Gauvin (Montpellier), Emelyne Laurent (Guingamp), Eugénie Le Sommer (Lyon) pour les attaquantes.

Nouveaux maillots de l'équipe de France féminine

Dès le mois de mars dernier, Nike a présenté le maillot domicile de l'équipe de France féminine et le maillot extérieur de l'équipe de France féminine. Deux maillots très classes qui seront très demandés en France mais également dans le monde entier. Des maillots que tu pourras voir lors des premiers matchs de la phase de poules : France-Corée du Sud vendredi 7 juin, France-Norvège mercredi 12 juin puis France-Nigéria lundi 17 juin. Ensuite, les Bleues esperont faire briller ce maillot de foot de l'équipe de France. Et faire mieux que par le passé.


Lors des sept dernières Coupes du Monde, la France n'a jamais réussi à aller au delà des demi-finales (2011). Quarts de finaliste en 2015 au Canada, les Bleues auront une belle revanche à prendre à domicile. L'espoir est permis en regardant de plus près les résultats des clubs français. L'Olympique Lyonnais, championne de France sans discontinuer depuis 2007, a remporté la Ligue des Champions féminine à six reprises : 2011, 2012, 2016, 2017, 2018 et 2019. Le Paris-Saint-Germain excelle également en Europe avec deux finales de Ligue des Champions à son actif en 2015 et 2017. Les Bleues devront donc suivre l'exemple de ses clubs français pour garder la Coupe à la maison.


Tu veux commander un maillot pour la Coupe du Monde 2019 ? Découvre notre sélection juste ici.